• Denis Serre / Destruction ET Construction

    No. LXXVIII des 69 2009.

    C'est cet effet de corps démembré et recomposé qui qualifie les polyptyques de Denis Serre. Cette manière non formelle, donc subtile, où le négatif œuvre pour le positif conjugue, pour nous la faire éprouver, destruction et construction.
    François Jeune.


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :