• Poliakoff de Moscou à Paris

     

    29 juin 2007 /30 septembre 2007 Espace Riquet

    A voir absolument

    L'exposition de Béziers se propose de faire découvrir des travaux et des périodes peu connues de l'artiste, de mettre en résonance la chronologie de son oeuvre mais aussi les techniques et supports utilisés, huiles, gouaches, estampes, dans une rétrospective de plus d'une centaine d'oeuvres ce qui est une première en France, au moins depuis la disparition de l'artiste en 1969.

    Pour Serge Poliakoff toute peinture est avant tout jeu de formes et de couleurs ce qu'elle figure important peu.
    Par cette liberté infinie, il se heurte aux tenants de la figuration traditionnelle.
    Le pas décisif dans cette quête d'un langage pictural propre (il expose sa première toile abstraite en 1938) est la suppression de la ligne, du trait, ligne ou trait qui par sa seule présence prédéfinit les formes, la couleur n'étant alors que remplissage.
    Poliakoff coloriste et amoureux de la matière certes mais aussi Poliakoff riche des vibrations quand il frise le monochrome ou les à plats lumineux et mats de ses dernières oeuvres qui doivent beaucoup au chromatisme des fresques du Giotto.

    En savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Poliakoff


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :